musee imaginaiere suisse
Objektbild
Selfie

< weitere Geschichten >

Le sablier


Ce n'est pas un tablier – c'est un sablier. Pourquoi le sablier s'appelle sablier? Il y a du sable dedans. Au début tout le sable est en haut et lentement, lentement il descend. Or si l'on se met de l'autre côté de la planète le sable serait en bas et il monterait. Et nous on marcherait sur la tête, sur la tête des autres. Au début, tout le sable est dans un esprit communautaire, en haut, après il y a une épreuve, il doit passer tout seul, et ensuite il reçoit les autres sur la tête. Donc on lui marche sur la tête. Il est têtu, toujours il veut passer par en dessous. C'est ça l'esprit du sable: communautaire, identitaire.

 

 

Objekt:

Sheila Chiamaka Chukwulozie, Installation, film, 11‘11‘‘

 

Ort:
Centre d‘Art contemporain, Genève

 

Tim-Guide:
Patrice Gilly

 

über uns:
Daniel 68, Matto 68, Patrice 72

Wir waren zu dritt, also ein Tripelette au Musée. Abkürzung TiM

 

www.tim-tam.ch / www.mi-s.ch | Le sablier, Centre d‘Art contemporain, Genève